ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Vivre de la musique en France : la mise au point nécessaire grâce à Vital Breath


Il y a quatre ans, nous recevions François Brisk (ex-Dyslesia) dans le cadre de la promotion de l’album de Virus IV, qui a depuis splitté. Déjà à l’époque, François nous parlait de son coup de cœur pour le sens du riff immédiat et de la modernité des groupes de rock/metal américains (modernité qui avait même contaminé le heavy/speed metal de Dyslesia), Disturbed en tête de liste. Nous avons régulièrement pris des nouvelles auprès de lui de l’évolution de Virus IV jusqu’à ce nous apprenions que le second album ne sortirait pas et que les compos succédant à l’excellent Dark Sun ne verraient jamais la lumière du jour.

Dommage. Cela dit, l’influence américaine ne semble pas avoir quitté le batteur puisque le voilà de retour avec Vital Breath, groupe qui revendique jouer du « Rock/Metal US ».

Tout le groupe était présent dans les studios de Radio Metal le 15 novembre 2012 afin de parler de cette nouvelle aventure musicale. Il en a résulté un entretien fleuve passionnant dont nous vous livrons maintenant une retranscription brute conservant l’aspect informel de la discussion.

Les quatre membres du groupe étant intermittents du spectacle depuis des années et parfaitement au courant du fonctionnement de ce système, nous en avons profité pour faire un point nécessaire avec eux sur ce fameux statut exclusif à la France, en le comparant à d’autres pays et en prenant en compte l’évolution du marché de la musique. Tout ça, afin de tenter modestement de répondre à cette question que beaucoup se posent : comment vit-on de la musique en France aujourd’hui ?

En fin d’interview, nous avons pris des nouvelles des différents projets parallèles de chacun, Vital Breath comptant également en son sein des membres de Headline et de Dyslesia. Et en l’occurrence, du nouveau se prépare…

Lire l’interview.



CR De Festival   

Scorpions au Power & Prog Fest, attention à la morsure !


La période des festivals estivaux n’est pas encore commencée mais déjà le Power & Prog Fest propose une entrée en matière alléchante et variée. La dénomination du festival sera scrupuleusement respectée et les amateurs de prog et de metal ne seront pas déçus, à en croire l’affluence plus qu’honorable pour les prestations de chaque groupe.

Après un passage au guichet et par la sécurité, nous voici dans l’immense salle qu’est le Lotto Mons Expo. Quelques stands de nourriture, de boissons et autres merchandising précèdent cette entrée. A l’intérieur, d’autres stands, cette fois consacrés aux groupes du jour. On a également la possibilité de découvrir les clichés de Michel Janvier, auteur des BDs Les Musicos et photographe professionnel depuis de nombreuses années.
Durant la journée, la foule naviguera entre une petite scène sur la gauche et une grosse scène sur la droite avec des avancées sur les côtés, un vrai pit photographe et des lights très professionnels.
La grandeur des lieux pourra sans doute expliquer, en partie, la difficulté à obtenir un son d’une qualité constante…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3