ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

VISTA CHINO pourrait sortir un nouvel album cette année


VISTA CHINO pourrait sortir un nouvel album cette année à en croire le message suivant laissé sur sa page Facebook : « 2015 on arrive pour vous ! Qui veut un autre disque de Vista Chino!! ». Plus d’infos…



Interviews   

John Garcia: « I’m on a mission »


When we called him on the phone, John Garcia was getting ready to go on a camping trip in the mountains with his family and enjoy a “well-deserved break”, as he put it. Admittedly, the man whose voice has graced the music of several brilliant stoner rock bands (namely Kyuss, Unida, Hermano and Slo Burn) has been rather busy lately. After a hard battle to reform Kyuss – which led to legal action from his former colleagues Josh Homme and Scott Reeder – and an album released under the name Vista Chino, John Garcia is back with that solo album we’d been expecting for so many years. The small tour he did with Unida, and which stopped by Hellfest, was just the icing on the cake. The hectic Kyuss Lives! episode obviously made him want to focus on himself, and on the simple yet important things, like his family or the songs he loved but had put into a box. “I’m on a mission”, he says again and again in the second half of this rich interview. And the goal of this mission is simple: to find happiness.

It’s a truly generous interview this self-described musical explorer gave us. Always honest and passionate, sometimes moving, John Garcia first talks about his newly-released solo album, then gradually lets us into his life and personality. We talked about “his desert”, as he likes to call it, about Josh Homme and Scott Reeder, about his future as a solo artist, and about his various bands. Although the interview is quite long, you should enjoy it from start to finish if you like the man and his music.

Read the interview…



Interview   

John Garcia : « je suis en mission »


Lorsque nous l’avons joint par téléphone, John Garcia se préparait à partir pour plusieurs jours en camping dans les montagnes avec sa famille, pour profiter « d’un break bien mérité » nous dit-il. Il faut dire que ces derniers temps ont été mouvementés pour celui qui fut la voix de diverses formations stoner rock toutes plus excellentes les unes que les autres – Kyuss, Unida, Hermano et Slo Burn. Car après avoir bataillé pour remonter Kyuss, avec à la clef des actions en justice de la part de ses ex-collègues Josh Homme et Scott Reeder, puis finalement sorti un album sous le nom de Vista Chino, le voilà de retour avec son album solo, attendu depuis tant d’années et sur le successeur duquel il a déjà commencé à plancher – sans compter sa petite tournée avec Unida dont on a pu profiter au dernier Hellfest. Et il semblerait que tout le remue-ménage de l’épisode Kyuss Lives! lui ait donné envie de se recentrer sur lui-même, sur des choses simples mais importantes de la vie, comme sa famille mais aussi ces chansons qui traînaient dans un carton mais pour lesquelles il se passionnait. « Je suis en mission » nous répète-t-il sans cesse dans la seconde moitié de cette riche interview, se fixant l’objectif de son propre bonheur.

C’est un vrai généreux entretien que nous a accordé celui qui se définit comme un explorateur musical. Toujours sincère et passionné, parfois touchant, John Garcia nous parle dans un premier temps de cet album solo fraîchement sorti, puis nous laisse entrer, exposant diverses facettes de sa vie et de sa personnalité. Il y est question de sa relation avec « son désert » comme il aime l’appeler, de Josh Homme et de Scott Reeder, de son futur à court et long termes en solo mais aussi avec ses divers groupes ou autres, etc. Vous l’aurez compris, si vous appréciez cet artiste et sa musique, cette interview, bien que longue, est à savourer du début à la fin.

Lire l’interview…



Metalanalyse   

Vista Chino : Kyuss vit-il vraiment encore ?


Voir débouler au loin John Garcia et Brant Bjork dans un nuage de poussière, les imaginer ouvrir d’un coup de pied la porte à battants et envoyer leur nouveau frère d’armes Bruno Fevery balancer ce gros riff bien gras sur un ampli de basse dans une atmosphère à la fois délétère et aérienne… Se repaître de ce son unique à la fois vaporeux et abrasif émanant d’un desert rock qui n’a pas pris une ride, d’un stoner toujours aussi fumeux, plus que jamais à l’ordre du jour… Comment revenir vingt ans après s’être perdu dans ce désert qui les avait rendu célèbres, après avoir tutoyé les sommets du rock et inscrit deux albums (Blues For The Red Sun et Welcome To The Sky Valley) dans le patrimoine rock intemporel ? Comment oublier ce règlement de compte avec l’ancienne tête pensante de la bande, qui se termine sous l’égide d’un tribunal, et repartir en campagne avec un nouvel album sous un nouveau nom ? Avec un bassiste, roi des desperados qui ne sait même plus s’il doit encore s’acoquiner avec ses anciennes fréquentations ? L’histoire des Kyuss, Kyuss Lives! puis Vista Chino et accessoirement ou indirectement Queens Of The Stone Age, Fu Manchu ou Mondo Generator a tout d’un bon western à la sauce Tarantino, avec ses personnages hauts en couleur. Et une bande son épique, aussi variée que peuvent l’être les rebondissements de cette épopée qui est née dans le désert.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Kyuss Lives! prend la voie de Vista Chino


C’était trop étrange pour qu’il n’y ait que ça et rien de plus derrière. Mercredi, sur la page Facebook de Mondo Generator, le groupe de Nick Oliveri, on pouvait lire que ce dernier est de retour dans Kyuss. Encore ! Alors que les mots que le bassiste avait prononcé avant son départ en mars dernier ne laissait absolument aucune place pour prévoir qu’il y remettrait les pieds ! Quand il a décidé de quitter Kyuss Lives!, il disait clairement qu’il ne prenait plus autant de plaisir à jouer ces vieux titres avec John Garcia et Brant Bjork, et que cette aventure prenait une tournure bien trop compliquée, pour le moins, qui le détournait aussi de ce qu’il avait envie de faire : créer de nouvelles musiques, avant tout avec Mondo Generator.

Alors, maintenant qu’il a sorti son nouvel album, Hell Comes To Your Heart, se sent-il plus léger, plus enclin à revenir jouer avec les copains ? Même comme ça, ça avait l’air encore trop simple. Et ça devient beaucoup plus clair, à peu près vingt-quatre heures après, quand Kyuss Lives! annonce qu’il faut maintenant l’appeler Vista Chino (référence à un quartier de Palm Spring, Californie, en pleine Coachella Valley, là où Kyuss est né).

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3