ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

La chair et l’âme d’Otargos


Il n’a pas fallu attendre ce septième album pour qu’Otargos devienne un nom familier de la scène extrême hexagonale. La formation célèbre avec Fleshborer Soulflayer sorti fin 2021 un beau parcours de vingt ans à décimer le public avec sa brutalité et sa violence musicale. Ces deux décennies d’ailleurs peuvent facilement se diviser en deux périodes distinctes, entre les débuts fortement ancrés dans un black metal traditionnel avec les thématiques classiques qu’on lui connaît, et une deuxième marquant une renaissance stylistique et thématique, musicalement plus ouverte et tournant autour de l’univers de Warhammer 40,000.

Pourtant, Otargos reste lui-même, avec son héritage propre. Son évolution assumée semble d’ailleurs renforcer la singularité du projet, quitte à laisser les quelques puristes des débuts sur le bas-côté. Nous avons profité de la sortie du successeur de Xeno Kaos (2015) qui reprend les mêmes fondations pour nous entretenir avec Ulrich Wegrich, le chanteur/guitariste et compositeur du groupe. Nous revenons avec lui sur cet anniversaire symbolique, sur l’arrivée du nouveau batteur Michaël Martin (ex-Fleshdoll) et le retour d’Astaroth à la guitare, et bien d’autres sujets, dans un entretien téléphonique dans un cadre propice avec le concept de l’opus puisque ce dernier nous a répondu… depuis le marché de Noël de Strasbourg !

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3