ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Arch Enemy tombe le masque


Arch Enemy est un groupe que l’on peut, sans trop exagérer, qualifier de très, très chanceux. Lorsque Angela Gossow remplace le chanteur d’origine Johan Liiva en 2000, la popularité du combo grimpe en flèche. En 2014, avec l’arrivée d’Alissa White-Gluz, sa renommée atteint des niveaux stratosphériques. Un changement de front(wo)man validé quasi instantanément par les fans, c’est assez rare pour être mentionné – deux, c’est carrément du jamais-vu ! En 2020, alors que l’apocalypse s’abat sur la planète et que la plupart des groupes doivent remiser leurs projets de tournée pour les presque deux ans à venir, Arch Enemy a déjà remballé le tour bus depuis quelques mois et planche sur ce qui deviendra son onzième album studio, Deceivers. Cauchemar évité de justesse, donc, et un coup de chance de plus à mettre au crédit d’un groupe désormais international.

Mais après tout, comme le dit l’adage, la fortune sourit aux audacieux – ou, du moins, à ceux qui osent sortir des sentiers battus en matière de promotion et dont la très énergique frontwoman n’hésite pas à faire passer la satisfaction du public avant sa propre santé. On discute de tout cela – et de quelques notions de technique vocale – avec les deux têtes pensantes et compositeurs de la formation, Michael Amott et Alissa White-Gluz.

Lire l’interview…



News Express   

Alissa White-Gluz (ARCH ENEMY) évoque son futur album solo


Depuis quelques années , la chanteuse d’ARCH ENEMY Alissa White-Gluz écrit et enregistre en vue de la réalisation de son premier album solo, qui sortira via Napalm Records. En savoir plus…



Interview   

Arch Enemy : le goût du triomphe


Arch Enemy a bien grandi. Le cycle de tournée pour War Eternal (2014) semble avoir transformé le groupe, plus que jamais figure de proue du death mélodique. On pouvait s’en douter avec l’arrivée d’Alissa White-Gluz, désormais véritable bête de scène. Toutefois, avec plus de 300 concerts donnés, personne ne pouvait prévoir l’ampleur du phénomène : Arch Enemy est désormais grand et semble le gérer sans complexe, avec humilité.

Ainsi tout le monde attendait de pied ferme Will To Power, le nouvel opus du groupe, le premier avec le guitariste Jeff Loomis en studio. Sûr de sa recette et avec une volonté d’apporter de nouveaux éléments, Arch Enemy a conscience d’être dans une dynamique extrêmement positive et semble prêt à franchir une nouvelle étape : l’effet boule de neige nous dit-on… Entretien avec le guitariste compositeur Michael Amott et la frontwoman Alissa White-Gluz, aussi détendus qu’alertes quant à la notoriété croissante du groupe.

Lire l’interview…



Interview   

Arch Enemy : une flamme plus vive que jamais


Un changement de vocaliste dans un groupe est toujours une épreuve un peu délicate. Déjà pour trouver la bonne personne avec qui l’alchimie se fera, mais aussi et surtout pour faire accepter celui ou celle qui incarnera le visage et la voix du groupe à une fan base toujours méfiante et frileuse face aux changements. La carrière d’Arch Enemy avait pris un vrai tournant avec Angela Gossow, les risques en lui trouvant une remplaçante suite à son départ n’en étaient que plus grands. Pourtant, non seulement le passage de témoin au sein du groupe s’est fait de façon on ne peut plus fluide, mais en plus, là où de nombreux groupes se sont cassé les dents sur les avis mitigés des fans, Arch Enemy a carrément vu sa côte de popularité monter en flèche ! Michael Amott, dans l’entretien qui suit, semble lui-même bien incrédule devant ce constat.

Et c’est bien en raison de ce succès que le combo suédo-canadien a décidé d’en laisser un témoignage live avec As The Stages Burn, qui immortalise l’impressionnant show de tête d’affiche donné par le groupe au Wacken Open Air 2016. Nous avons donc parlé avec le guitariste de la bande, l’occasion d’en savoir plus sur son approche de l’exercice live, mais aussi sur le nouvel album à venir et le groupe Black Earth qui a vu, le temps de sept dates au japon, revivre le vieux line-up d’Arch Enemy de 1999, avec le premier chanteur Johan Liiva et le frangin Christopher.

Lire l’interview…



News Express   

Tarja Turunen / Alissa White-Gluz : les détails du single Demons In You


Tarja Turunen, en collaboration avec la chanteuse d’ARCH ENEMY Alissa White-Gluz, sortira un single, intitulé Demons In You, le 11 novembre via earMUSIC. Voir les détails…



News Express   

Alissa White-Gluz (ARCH ENEMY) signe chez Napalm Records pour son premier album solo


La chanteuse d’ARCH ENEMY Alissa White-Gluz a signé chez Napalm Records pour sortir son premier album solo prévu pour 2017, sous le nom de groupe ALISSA. En savoir plus…



Interview   

Delain entre nostalgie et projets d’avenir


Delain 2016Pour Delain, qui bénéficie aujourd’hui d’une notoriété et d’une confiance solides, 2016 restera une année marquante, chargée, et évoquant à la fois la nostalgie et le futur. Nous nous sommes entretenus avec la chanteuse Charlotte Vessels afin d’évoquer le tumulte de cette année entre une tournée importante, le nouvel album Moonbathers et l’imminent concert célébrant le dixième anniversaire du groupe hollandais.

C’était donc l’occasion d’avoir le ressenti de Charlotte quant à la carrière du groupe. Et, nouvel album oblige, nous lui avons demandé de nous parler de comment se sentait Delain aujourd’hui en termes de processus de composition, notamment concernant les choix d’arrangements et l’équilibre entre deux des aspects principaux de sa musique : la guitare et les orchestrations. Car s’il est habillé d’arrangements plus cinématiques que jamais, le disque s’inscrit dans une nette continuité musicale et sonore avec le disque précédent.

Lire l’interview…



Interview   

The Agonist tourne la page et poursuit son histoire


Avec le récent changement de chanteuse, vu de l’extérieur, les membres de The Agonist paraissaient avoir un certain caractère. Ainsi lorsque Alissa White-Gluz, figure jusqu’alors emblématique du groupe, décide de rejoindre Arch Enemy en 2013 – ce qu’elle aura annoncé publiquement début 2014 – tout en ayant la volonté de mener les deux groupes de front, le combo canadien lui explique que c’est impossible – « le départ de The Agonist n’était pas mon choix. Quand je leur ai dit que j’étais maintenant aussi la chanteuse d’Arch Enemy et que j’allais donc faire les deux bands, ils n’étaient pas très contents et m’ont kické out (ndlr : viré) A ce moment où ils m’ont enlevée de mon propre groupe, ma relation avec eux s’est coupée et je ne leur ai jamais parlé après ça. » affirme-t-elle notamment dans notre interview – et annonce dans la foulée le nom de sa remplaçante, Vicky Psarakis.

« C’est vrai mais il manque beaucoup de détails de l’histoire là-dedans » nous rétorque le guitariste du groupe Danny Marino que nous recevions à l’antenne le 20 janvier dernier. Nous en avons donc profité pour faire toute la lumière sur l’autre versant de l’histoire, côté The Agonist : comprendre leur décision de changer de voix, leur vécu du transfuge d’Alissa vers Arch Enemy et l’arrivée de Vicky. Et puis aussi quels ont été les impacts de tout ceci sur le nouvel album des Canadiens, intitulé Eye Of Providence et prévu pour le 23 février prochain chez le label Century Media Records, qui leur permet de tourner la page et inaugurer un nouveau chapitre.

Lire l’interview…



Interviews   

Arch Enemy: Big debriefing with Michael Amott and Alissa White-Gluz


The last time we spoke to Michael Amott and Angela Gossow, in April 2011, to talk about Khaos Legions (a long and rich interview which we still recommend to this day), we would never have thought that a tsunami would hit Arch Enemy three years later. Nothing in those interviews ever suggested the emblematic screamer would just up and leave. And yet, Amott now mentions “heralding signs”, “changes in her attitude” that “everybody in the band noticed”. Sometimes, when the passion is gone, change is the only solution left.

After all, change turned out to be a good thing for the band in the early 2000s. But the context is different: this time, Arch Enemy lost a face and a voice that everybody knew. Unruffled, and with the help of their now ex-frontwoman, the band has arranged a smooth, meticulously orchestrated transition. After keeping the news secret for months, they have finally revealed the name of their new voice: Alissa White-Gluz, of The Agonist fame, will step into Angela’s shoes on ten out of thirteen songs on Arch Enemy’s new album, War Eternal.

We talked to guitarist Michael Amott about this transfer of power, the replacement of his brother Christopher by Nick Cordie (the second big change on War Eternal, which makes the band’s leader surprisingly “happy”), and the album itself, from the artwork to the unusual orchestrations. Directly after that, you’ll find the complete transcript of the live interview vocalist Alissa White-Gluz gave us last April, which you can still listen to in the original Quebecois French.

After reading this complete debriefing, War Eternal will have no secrets for you.

Read the interview…



Interview   

Arch Enemy : grand débriefing avec Michael Amott et Alissa White-Gluz


La dernière fois que nous avons parlé à Michael Amott et Angela Gossow, en avril 2011 pour la promotion de l’album Khaos Legions (un entretien long et riche que nous vous conseillons encore aujourd’hui), bien malin celui qui aurait pu prédire le séisme qui a touché Arch Enemy trois ans plus tard, soit aujourd’hui, avec le départ de la hurleuse emblématique, car rien ne laissait le présager dans leurs mots. Pourtant, Amott parle aujourd’hui de « signes précurseurs », de « changement dans son attitude » et que « tout le monde s’en est rendu compte dans le groupe. » Et lorsque l’envie n’y est plus, il n’y a parfois d’autres choix que le changement.

Après tout, le changement a déjà été favorable au groupe à l’entame des années 2000. Mais le contexte est différent : Arch Enemy perd aujourd’hui un visage et une voix connus de tous. Pas démonté, aidé par leur ex-frontwoman, le combo a opéré une transition fluide et méticuleusement orchestrée, dévoilant sa nouvelle voix après avoir tenu le secret pendant des mois, une voix déjà appréciée au sein de The Agonist, celle de la montréalaise Alissa White-Gluz que tout le monde pourra entendre sur dix des treize plages que compte War Eternal, le nouvel album d’Arch Enemy.

Nous nous sommes entretenus avec le guitariste Michael Amott, pour en savoir plus sur cette passation de pouvoir, sur l’arrivée de Nick Cordie remplaçant son frère Christopher – on oublie souvent que War Eternal marque également cet autre changement pour lequel le leader se dit étonnamment « heureux » -, mais aussi sur l’album, de son illustration jusqu’au travail d’orchestration inédit chez Arch Enemy. Enchaîné directement à cet entretien, nous vous proposons également la retranscription complète de celui que nous avons eu en direct à la radio avec la chanteuse Alissa White-Gluz en avril dernier (en conservant ses charmantes « québécoiseries » et petits anglicismes), encore disponible à l’écoute ici.

C’est donc un débriefing très complet que vous trouverez dans ces colonnes, après la lecture duquel War Eternal n’aura plus, ou presque, de secret pour vous.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3