ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Daniel Tompkins obéit à sa propre loi


Daniel Tompkins n’a que dix ans de carrière derrière lui en tant que chanteur professionnel, pourtant, entre Tesseract, Sky Harbor, White Moth Black Butterfly et autres projets, il n’a déjà pas moins d’une quinzaine d’albums à son actif. Une façon de rattraper le temps, après une carrière dans les forces de police qui l’a fait mûrir en accéléré en lui faisant vivre des expériences humaines souvent choquantes.

Le boulimique de créativité, qui a pu ressentir une forme de frustration face aux compromis qu’impose le fait d’être dans un groupe, entame aujourd’hui une nouvelle phase de sa carrière en se lançant en solo avec un album intitulé Castles. Un album pop-rock et électronique conçu il y a déjà quatre ans – le temps qu’il trouve confiance en lui –, de concert avec le producteur Eddie Head, et avec lequel il explore l’arc des relations.

C’est ainsi que dans l’entretien qui suit, outre la conception du disque, sa direction artistique et son univers visuel fort (citant comme référence des artistes tels que David Bowie et Devin Townsend), le chanteur partage ses analyses éclairées sur les relations amoureuses, offrant matière à réflexion. Enfin, nous ne pouvions pas ne pas profiter de cette entrevue pour revenir sur le parcours atypique de Daniel Tompkins et son passé dans les forces de police qui le hante encore aujourd’hui. Instructif.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3