ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Kirk Windstein (CROWBAR) est en studio


Kirk Windstein (CROWBAR) est actuellement en studio à Los Angeles pour avancer sur son nouvel album solo.



Interviews   

PHIL ANSELMO: DOWN, VIBRATIONS AND “A BREATH OF FRESH AIR”


Phil Anselmo seems to be omnipresent in the metal world these days – a bit like at Hellfest 2013, where he gave two concerts and joined Voivod and Accept on stage. A year after our last chat (at the time, he was still working on his solo album and Down had released their first EP just six months before), he’s back to talk about his band’s second EP, in a planned series of four.

This rather quick interview was limited to the basics, namely the line-up changes within the band, their state of mind at the time of writing, and the future of Down and his solo project with The Illegals.

Read the interview…



Interview   

Phil Anselmo : Down, des vibrations et « une bouffée d’air frais »


A l’image du Hellfest 2013 durant lequel on l’aura vu donner deux concerts et fouler les planches pendant les shows de Voivod et Accept, Phil Anselmo se fait ces derniers temps particulièrement omniprésent dans l’actualité. Un an après avoir taillé le bout de gras avec lui, alors qu’il préparait encore son album solo et que Down venait de sortir six mois auparavant un premier EP, le voilà de retour avec ce dernier pour nous parler du second EP dans la série de quatre prévue.

Une interview « flash » où l’essentiel a été abordé, à savoir les changements dans les rangs du groupe, l’état d’esprit de celui-ci au moment de concevoir la musique, le futur également de Down mais aussi de son projet solo avec The Illegals.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Down et Kirk Windstein se disent au revoir


Down est au travail. C’est ce que le groupe a dévoilé il y a quelques semaines de cela avec une photo publiée sur son compte Instagram où l’on voit Philip Anselmo en « mode écriture » dans son studio de la Nouvelle-Orléans, le Nodferatu’s Lair. Actuellement, le groupe y travaille sur son futur EP qui est pour l’instant prévu pour le début de l’année 2014. De ce côté-ci, rien de neuf sous le soleil donc. Du moins, en apparence. Car après une session photo du groupe en studio, publiée par Anselmo lui-même sur son site officiel (galerie photos datée du 12 septembre dernier), Kirk Windstein, éternel guitariste de la formation, manque à l’appel. Ici remplacé par Bobby Landgraf, guitariste et fondateur de Honky, mais avant tout homme de l’ombre travaillant aux côtés de Down depuis de nombreuses années.

Voilà qui a eu de quoi faire se dresser de nombreuses questions. Mais aussi de quoi attiser les spéculations les plus folles. Surtout après que Crowbar (groupe dans lequel évolue aussi Windstein, en étant le fondateur) ait récemment perdu son bassiste Patrick Bruders qui a décidé de quitter le combo pour se consacrer exclusivement à la bande d’Anselmo. Une décision de Bruders qui avait conduit son collègue six-cordiste à réagir en ces termes : « Je suis plus blessé que n’importe qui au sujet du départ de Pat de Crowbar, mais gardez à l’esprit qu’il y a des années que j’étais le seul membre de Crowbar ». Un peu amer, touché indéniablement, Windstein n’a toutefois pas abandonné la partie.

Lire la suite…



Interviews   

Crowbar: thinking about the future with one eye on the present


There are musicians we’re always delighted to meet. Kirk Windstein, the mastermind behind Crowbar and guitarist for Down, is one of those. When we decided to have a word with Windstein during the Motocultor Festival (France), he was accompanied by his bassist, Pat Bruders, who also happens to be new to the Down family since he now fills in for Rex Brown. We already talked about this replacement in a previous article.

We at Radio Metal often joke about the fact that, every time we meet Kirk Windstein, he looks like he just woke up: he has rings under his eyes, his eyes are glazed and he can’t help yawning. It might actually be more than an impression, since he admits: « We’re a bit tired, but we’re good. We play tomorrow in Paris, and then we’re back to New Orleans. We had a long drive yesterday, almost 14 hours. » « We are pretty ragged up because we didn’t have a day off. » adds Bruders. When you’re on tour, travelling conditions are not always easy. The budgets are obviously very different between Down and Crowbar, and the latter have made it all the way to Brittany in a humble van, instead of a real, comfortable bus. « We try to take advantage to sleep where and when we can. It’s hard to sleep nearly sitting up in these van tours. We have no double-deck or nightliner where you can sleep and relax. » explains Bruders.

And yet, the two devils are very pleasant, and despite their tiredness, they’re eager to go up on stage and show the audience what they’re made of. In Windstein’s words: « We’ve done 15 days in a row, but we’re here and ready to rock. The beer is pretty good. » With their ever positive and determined spirit, Crowbar don’t seem to be very demanding (aside from their drummer, who’d rather have a hot meal, please and thanks) or affected: all Windstein and his guys want is to meet the fans and have fun on stage. « Seeing the fans at the signing session and their reaction to our show really pumped us up. » says Bruders.

Read more…



Interview   

Down décompose sa palette de couleurs en quatre tableaux


Il lui en a fallu du temps à Down pour donner un successeur à III: Over The Under. Pourtant maigre est la récompense de l’attente diront les plus médisants puisque celle-ci se retrouve être Down IV Part I – The Purple EP, un premier EP d’une série de quatre. Un EP composé de six titres que le groupe qualifie en quelques sortes de « retour aux sources », même si les mêmes médisants évoqués plus haut diront que Down n’a jamais vraiment quitté ses sources. Sans doute que le groupe fait référence à l’allure plus brute et « boueuse » de cet EP en comparaison à son prédécesseur plus léché, selon les standards de la scène Stoner / Sludge de la Nouvelle-Orléans. « On n’aime pas les enregistrements trop ‘lisses’, trop ‘produits' » nous disait Kirk Windstein, guitariste du groupe, lorsque nous l’avons rencontré au Motocultor Festival, où son autre groupe, Crowbar, s’est produit. « On préfère la baraque de Phil (Anselmo) où on peut jammer et boire des bières. C’est cette atmosphère particulière que nous recherchons » explique-t-il.

Il y a un an et demi ce même Kirk Windstein nous affirmait que le groupe possédait une liste de treize ou quatorze chansons mais il ne semblait pas très bien savoir ce que le groupe allait en faire. A vrai dire, cela faisait depuis 2009 qu’il était question de sortir un EP pour faire patienter… Mais « le timing n’était pas bon » s’expliquait-il pour ce retard. Quatre mois plus tard, nous rencontrions de nouveau le guitariste : à ce moment-là les plans s’étaient considérablement éclaircis. On se retrouvait face à un groupe ayant pris conscience que l’industrie du disque se métamorphosait et qui essayait, par conséquent, de nouvelles options. L’essai est en train de se concrétiser en cette série de quatre EPs exposant quatre orientations musicales bien distinctes. « Ça sera un peu une sorte d’album géant » nous dit Pepper Keenan, l’autre guitariste de Down interviewé il y a quelques semaines à l’occasion de la sortie du disque. « Il y a plusieurs styles différents dans lesquels on veut se balader, donc on va pousser la musique de Down dans des directions différentes pour les prochains EPs. […] On est là-dessus depuis un bout de temps, donc on commence à avoir un plan en tête. »

Lire la suite…



Interview   

Crowbar : un oeil sur son quotidien, le point sur l’avenir


Il est des musiciens que nous prenons toujours plaisir à croiser. C’est le cas notamment de Kirk Windstein, maître à penser de Crowbar et guitariste de Down. Lorsque nous avons décidé de tailler le bout de gras avec Windstein à l’occasion du Motocultor Festival, il était accompagné de son bassiste Pat Bruders. Bassiste qui s’avère être également aujourd’hui le nouveau venu dans la famille Down, en remplacement de Rex Brown. Un sujet que l’on abordera d’ailleurs plus longuement dans un article ultérieur.

Au sein de la rédaction nous blaguons souvent sur le fait qu’à chaque fois que nous rencontrons Kirk Winstein, il paraît avoir tout juste été réveillé : des cernes sous les yeux, un regard vitreux, quelques bâillements, etc. Peut-être, d’ailleurs, n’est-ce pas qu’une apparence car lui même avoue : « On est un peu fatigués mais ça va. On a eu un long trajet en bus, hier, presque quatorze heures ! On était en Allemagne. Demain, on joue à Paris et après, on rentre à la Nouvelle-Orléans. » « Comme on n’a pas eu un seul jour de repos, on est en lambeaux » ajoute Bruders. Il faut dire que les conditions de voyage ne sont pas toujours évidentes en tournée. Les budgets pour ces dernières ne sont, de toute évidence, pas les mêmes pour Down et Crowbar et ces derniers sont donc arrivés en Bretagne par le biais d’un modeste van, à défaut du confort d’un véritable bus. « On essaie de dormir et de manger du mieux que l’on peut selon les circonstances. Dans un van, c’est dur de dormir presque debout : on n’a pas de tour-bus dans lequel tu peux bien te reposer » explique Bruders.

Pourtant, les deux lascars se montrent très chaleureux et ont, malgré la fatigue, hâte d’en découdre sur scène comme l’affirme Windstein : « On a joué deux semaines non-stop, mais bon, on est prêt à se défoncer sur scène ! La bière est bonne, soit dit en passant. » Avec un esprit toujours positif et volontaire, Crowbar ne semble pas vraiment être un groupe très exigent – si ce n’est, pour l’anecdote, un batteur qui aime surtout les repas chauds – et maniéré : tout ce que Windstein et sa bande semble vouloir, c’est rencontrer les fans et se la donner sur scène. « Voir la réaction des fans à la séance de dédicace et pendant le show nous donne vraiment de l’énergie » confirme Bruders.

Lire la suite…



Blow Up Your Video   

Down au carnaval des sorcières



Le jour où les metalleux préféreront les comédies romantiques avec Hugh Grant aux films d’horreur, surtout les vieux films d’horreur ou de série B, on jettera un coup d’œil au calendrier maya pour voir s’il n’y serait pas mentionner quelque chose liant la fin du monde à l’acteur anglais. Pour l’instant, on ne se fait pas de bile et on se doute que vos mirettes se poseront avec plaisir sur le nouveau clip de Down, pour le titre « Witchtripper », extrait du tout nouvel EP de la bande à Anselmo, car il s’inspire justement de vieux films d’horreur et de leur aspect… dans les années 1930.

Lire la suite et voir le clip.



CR De Festival   

Motocultor 2012 : Fil rouge du samedi 18 août


Suivez dès maintenant via nos trois plate-formes éditoriales – le site de Radio Metal (sur lequel vous êtes actuellement, donc), notre page Facebook et notre compte Twitter – pour savoir tout du Motocultor Festival 2012 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint.

Nous vous conseillons de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel.

Par ailleurs, sachez que les live reports de ce fil rouge seront enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire notre fil rouge de cette deuxième journée…



News From The Front   

Down: divide and rule


After several months of uncertainty regarding the position of bass player within Down, Rex Brown’s departure has finally been made official. First by drummer Jimmy Bower, who told MetalChroniques.fr last week that, even if they would love Rex “till death”, “he will not come back”. Then by Rex himself, who puts things straight via 8CountNews.com: “Down’s not officially over. I’m just officially out of the band. Things came to a head. They are better off doing what they’re doing. They have Patrick Bruders (CROWBAR) playing bass. I kind of lost the passion after a while. There were other problems that we had, so it was best that we parted ways.”.

But it’s not the last we’ve heard of Rex’s sublime and powerful bass lines, since the man now plays in Kill Devil Kill, a rather tempting project put together by drummer Vinny Appice. All that’s left for us to discover is the nature of these “problems”, that Phil Anselmo described as “a little marital spat” and that seem to have played an important part in this departure.

Read more…



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3