ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Rob Zombie @ Hellfest, Clisson, France – 20/06/2014




Interview   

Rob Zombie plus vivant que jamais


Rob Zombie est inarrêtable ! L’homme à la double casquette de chanteur de metal et réalisateur de film est constamment en train de travailler sur de multiples nouveaux projets. A peine son dernier album Venomous Rat Regeneration Vendor sorti l’année dernière qu’il est déjà en train de plancher sur son successeur. Rob Zombie, le groupe, est en pleine forme, alors le chanteur compte bien en profiter. Dans le même temps son premier DVD live intitulé The Zombie Mad Mad Horror Picture Show est sur le point de voir le jour, afin d’immortaliser ce que Rob considère comme étant son meilleur line-up et son show le plus impressionnant à ce jour. Mais ce n’est pas tout, puisque concernant ses activités cinématographiques, Rob Zombie, le réalisateur, prépare actuellement son nouveau film d’horreur, dénommé 31, au sujet duquel il y a encore peu d’infos mais qui déjà excite ses fans. Un film qui a pris la priorité sur ses autres projets liés au domaine du cinéma qu’il conserve dans les cartons : un film sur le Hockey et une série télévisée en collaboration avec l’écrivain d’American Psycho, Bret Easton Ellis.

Et pour couronner le tout, Rob Zombie et sa bande, John 5, Piggy D. et Ginger Fish, sont en ce moment même en train de faire route pour l’Europe. Et nous aurons le plaisir de les retrouver en France pour deux concerts : le 12 juin au Bataclan de Paris et le 20 juin pour enflammer le Hellfest pour la seconde fois.

Nous avons donc joint l’infatigable chanteur, une des grandes icônes du shock rock, pour discuter de tout ceci.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Rob Zombie : un peu de sang neuf sur ses pellicules


Après un beau teasing tout au long de sa production en 2012, le dernier film de Rob Zombie, The Lords Of Salem, qui n’a connu d’existence en salles obscures que lors de quelques festivals au Canada et aux États-Unis, est sorti en Europe au printemps 2013 (voire à l’automne en France, après une unique représentation au cinéma à Paris) directement en DVD dans une absence de barouf à l’opposé de la communication qui l’a précédé. Malheur pour tous les fans attachés au Robert Cummings (de son vrai nom) réalisateur qui, après avoir offert une truculente galerie de personnages (le Captain Spaulding et la famille Firefly) et quelques scènes non moins savoureuses avec House of 1000 Corpses et The Devil’s Rejects, avait redoré le blason de la famille Myers avec deux Halloween qui ont fait du bien à une série qui avait bien morflé en plus de vingt ans. Une plus grande déception encore pour ceux qui ont fini par mettre la main sur cette heure et demi de plans sur les fesses de madame, de personnages secondaires desservis par des dialogues de cafétéria, un scénario qui tombe dans tous les pièges qu’un Polanski, par exemple, était parvenu à éviter avec son Rosemary’s Baby et quelques belles choses au milieu, déjà vues dans les bandes annonces, ne laissant finalement que de quoi faire un bon clip, à la rigueur.

Par conséquent, savoir que la suite de la carrière cinématographique de l’artiste se ferait à l’écart du genre horrifique pour conter l’histoire de l’équipe de hockey sur glace professionnelle de Philadelphie, les Flyers, dans les années 70, surnommée à l’époque les Broad Street Bullies, en référence à la brutalité qu’ils déployaient sur la glace, permettait de croire que ce serait un moyen pour lui de se ressourcer avant de remettre la main dans ses premières amours. Mais ça, c’était avant que le réalisateur n’annonce qu’il mettait ce projet de côté pour un nouveau projet de film d’horreur voire une série écrite par le « papa » de Patrick Bateman, le héros d’American Psycho, dont le sujet sera un autre personnage qui a du sang sur les mains : Charles Manson.

Lire la suite…



Metalanalyse   

Rob Zombie régénère continuellement son venin


Rob Zombie a tellement fait parler de lui dans le monde du cinéma et de l’animation ces dernières années qu’il était difficile finalement de se projeter dans un nouveau défi musical de sa part, pourtant très attendu. Mais le musicien-réalisateur-scénariste-producteur (et on en passe) s’attache à présenter une régularité certaine dans le rythme de ses sorties discographiques. Quand il a le temps de s’y pencher, en fait, laissant ses musiciens parfois jusqu’à 7 ou 8 mois sans nouvelles, mais sans pour autant jamais renoncer à la face musicale de son existence qui l’a porté à la connaissance du public. John 5 et les autres le savent, mais quand Zombie revient, il est bourré d’idées nouvelles. A croire qu’il est dans une stimulation réciproque continuelle et que les deux penchants musicaux et cinématographiques de ses activités ne peuvent exister l’un sans l’autre.

Après un Educated Horses plus critiqué qu’à l’accoutumée en 2006, par sa portée expérimentale et ses incursions Glam et acoustiques, Zombie avait eu le temps de consacrer deux films au revival de la célèbre franchise d’horreur des 70′s : Halloween. Et d’engranger des recettes astronomiques, le mettant à l’abri du besoin pendant quelques années. De quoi lui laisser la liberté de se lancer dans un remake d’un film des années 50 (The Blob) ou dans un film d’animation (The Haunted World Of El Superbeasto) basé sur sa propre série de bande-dessinées. Un prétexte suffisant pour abandonner la musique ? C’est mal connaître l’ex-leader de White Zombie, qui a le temps en 2009 de prendre le luxe de se séparer de la mythique maison Geffen pour aller faire un tour du côté de chez Roadrunner, à la recherche d’une vraie caution metal, ou du moins hard rock, que ne lui assure plus l’ancien emblématique label du grunge. Et retrouver ainsi une vibration nouvelle autour de son gore’n'roll teinté d’indus caractéristique dans un propos à nouveau rentre-dedans et un titre à la hauteur du monde parfois complexe du bonhomme : Hellbilly Deluxe 2: Noble Jackals, Penny Dreadfuls And The Systematic Dehumanization Of Cool.

Lire la suite…



Potin   

Manson / Zombie : la fausse bonne idée ?


Ha, c’est sûr, sur le papier, rien de plus jolie pour les fans qu’une tournée avec en tête d’affiche Marilyn Manson et Rob Zombie. Mais une fois qu’on installe la théorie dans la réalité, on se retrouve face à des soucis qu’on n’avait pas anticipés parce que, avant tout, on misait sur le bon sens de chacun des acteurs de ce plan – alors que, au fond, le premier point faible de tous les plans, c’est l’humain.

En tout cas, allez savoir quel est le point faible de Manson… Comme chaque soir durant ce voyage à travers les États-Unis, son set précède celui de Rob Zombie. Dit comme ça, il a l’air dans une position subalterne, comme s’il était en première partie, mais il joue quand même – normalement – un concert de la même durée que son co-headliner, c’est le deal. Mais arrivé à Detroit le 12 octobre dernier, Manson a trouvé de quoi se plaindre puisqu’il a accusé RZ d’avoir raccourci son set et l’a menacé de lui « botter le cul » une fois qu’il sortirait de scène.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Rob Zombie : il y aura un après « The Lords Of Salem »



Ce que vous pouvez voir ci-dessus n’est rien de plus que ce qu’on pouvait voir il y a une poignée de mois aux concerts de Rob Zombie : la bande annonce de son nouveau film, The Lords Of Salem. Enfin, si, un peu plus car elle ne nous parvient pas filmée avec un téléphone portable, pas tronquée, et, donc, avec un son et une image de bien meilleure qualité. C’est la bande-annonce officielle qui circule désormais.

Et même si on n’a pas encore de date de sortie annoncée, on nous en donne déjà beaucoup avec ce trailer. Rob Zombie aurait-il fumé les cendres de Stanley Kubrick ? Je ne dis pas qu’on voit là le même talent que le maître chez Zombie mais au bout de la première trentaine de secondes, on perçoit déjà au moins toute l’influence de films comme Eyes Wide Shut, 2001: l’Odyssée de l’Espace, Orange Mécanique ou Barry Lindon ; les cinéphiles verront exactement de quoi je parle, les autres se dépêcheront d’aller à la cinémathèque la plus proche de chez eux. Et pas seulement dans les images, mais aussi dans cet emploi de la musique classique (ici le Requiem de Mozart). Alors, simple effet de (bande) annonce, un montage spécial pour nous épater et quand on verra le film, on l’aura dans l’oignon ?

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

John 5 : 100% zombie


Même pas une petite date supplémentaire en France, même pas rajoutée comme ça, en loucedée, alors qu’on nous avait affirmé il y a deux mois que des dates pouvaient être ajoutées à cette tournée des « Twins Of Evil ». Mais non, ceux qui aiment Marilyn Manson et Rob Zombie prendront le train, l’avion, le ferry… ou habite à Luxembourg, les veinards. Et ceux qui aiment Marilyn Manson et Rob Zombie et qui espéraient (un peu comme nous) que – parce que deux musiciens de l’un sont des anciens membres du groupe de l’autre – le guitariste John 5 et le batteur Ginger Fish viendraient taper le bœuf sur scène avec Manson, en souvenir du bon vieux temps, peuvent toujours aller confier leurs fantasmes déçus à leur journal intime My Little Pony.

John 5 l’a affirmé à Yahoo Voices : il n’y aura pas de réunion sur scène. « Non, non, non. Je suis un Zombie 24 heures sur 24. C’est ce que je suis et c’est ce que je serai aussi longtemps que Rob aura besoin de moi. Quand je suis dans un groupe, je suis impliqué. Je sais que plein de gens aimerait voir ça mais… Je suis un zombie. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Rob Zombie en studio avec Frank Zappa



Rob Zombie est actuellement en studio et si vous avez suivi, vous le saviez déjà. Ce qu’on sait aujourd’hui grâce à quelques messages du monsieur en question, c’est qu’il ne leur reste « plus qu’une semaine d’enregistrement avant de commencer le mixage. » Il affirme même (mais, bon, ils disent tous ça) : « Je peux facilement dire que c’est mon meilleur disque. Un combo parfait de ce qui fut et de ce qui maintenant est. Très différent de ce que je fais depuis longtemps. »

Et à l’heure actuelle, Rob enregistre ses parties vocales et il porte un T-shirt Frank Zappa. Et c’est tout. L’actu est aussi morte qu’un hérisson écrasé sur une autoroute en plein mois d’août et on avait le choix entre le T-shirt de Rob Zombie et mettre une femme à poil sur le site. D’ailleurs, votre avis concernant ce genre de dilemme nous intéresse.



Vide(o)rdure   

Rob Zombie : le jour des seigneurs est pour bientôt



Mais que voit-on sur cette vidéo ? Il semblerait que Rob Zombie, qui a démarré il y a quelques jours une tournée nord-américaine commune avec Megadeth, en profite pour faire sa promo ! Enfoirés de Ricains ! Ouais, une petite poussée de chauvinisme de temps en temps, ça décongestionne… Mais heureusement qu’internet existe car ils seraient les seuls à profiter des premières images du prochain film de Rob Zombie, The Lords Of Salem. Car, oui, le film est fin prêt, bien fini, comme monsieur Z. le dit très bien sur son site : « La post-production est terminée depuis quelques semaines » et il est donc temps de faire lever la pâte auprès du public.

Lire la suite… -



Nouvelles Du Front   

Rob Zombie : c’est dans la boîte !


Rob Zombie vient de l’annoncer sur sa page Facebook : c’est aujourd’hui le dernier jour de tournage de son nouveau film « The Lords Of Salem ». Et une fois la dernière pelloche tournée, direction la post-prod’ : montage, musique (par John 5, rappelez-vous), tous les petits effets spéciaux numériques qui pourraient être nécessaires, etc. Pendant ce temps-là tous les fans de films d’horreur n’auront qu’à prendre leur mal en patience en attendant ne serait-ce qu’une date de sortie ; car le seul petit « 2012″ sur la seule affiche officielle (ci-contre en illustration de cet article) sortie pour le moment ne nous avance encore pas beaucoup.

Mais cette nouvelle nous permet de faire un peu le point sur tout ce que monsieur le réalisateur a dévoilé avant et pendant ce mois de tournage (démarré le 17 octobre), et principalement sur le casting du film.

Lire la suite…



  • Samedi, 20 décembre 2014 à 22:19
    MARILYN MANSON : nouveau clip
    Samedi, 20 décembre 2014 à 17:34
    Angra – Secret Garden
    Samedi, 20 décembre 2014 à 17:29
    In This Moment tisse sa toile
    Samedi, 20 décembre 2014 à 11:18
    Le pull de Noël SLAYER est désormais disponible
    Samedi, 20 décembre 2014 à 1:06
    Comment ne pas se décourager ?
    Vendredi, 19 décembre 2014 à 22:27
    CRAZY TOWN propose son nouveau single
    1/3
    base
    kprod