ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Joey Jordison : « Je n’ai pas quitté Slipknot »


Au moment où Slipknot annonçait en décembre que le groupe et l’un de ses membres-clé, le batteur Joey Jordison, prenaient des routes séparées, les fans, déjà bien assez dépités par ce seul fait, n’avaient clairement pas besoin de lire en certains coins du web les commentaires de ceux qui gravaient déjà l’épitaphe de la formation américaine. Combien d’autres groupes connaissent des changements aussi radicaux et continuent sans heurt ou s’en relèvent plus fort ? Certes, le manque d’activités de la bande en studio ces dernières années (années passées notamment à avaler l’amère pilule de la disparition de Paul Gray) et les projets parallèles de certains membres ont parfois fait croire que Slipknot n’était plus qu’un deuxième job pour certains. Mais cette idée a toujours été réfutée par les gars de l’Iowa et croire que tout fout le camp chez les hommes masqués et déjà les enterrer n’est pas seulement prématuré, c’est une erreur. Ainsi, au crépuscule de 2013, le 30 décembre, Corey Taylor (chanteur) remettait les pendules à l’heure avant la nouvelle année, via un message sur Twitter : « A ceux qui pensent que le Knot tombe en morceaux, vous vous trompez grandement et tristement. Voilà 2014. De grandes choses arrivent. Restez à l’écoute… »

Mais trois jours après, ces quelques mots se seront avérés n’être qu’un baume sur une plaie bien plus grande que pressentie. Outre un bouleversement supplémentaire dans l’histoire du groupe, ce départ pourrait bien ne s’être pas fait en douceur, dans un « respect » aussi « paisible » que présenté initialement. Dans un message publié sur sa page Facebook, Joey Jordison déclare n’avoir pas quitté Slipknot – une façon de dire qu’on lui aurait plutôt montré la sortie.

Voici la traduction de ce message publié hier :

« A tous mes fans, amis et associés…

J’aimerais démarrer la Nouvelle Année en abordant le sujet des récentes rumeurs et spéculations concernant mon départ de Slipknot. Je veux rendre cela très clair : JE N’AI PAS QUITTE SLIPKNOT. Ce groupe a été ma vie pendant les 18 dernières années et jamais je ne l’aurais abandonné, lui ou mes fans. Cette nouvelle m’a choqué et pris au dépourvu autant que vous. Pour l’heure, même s’il y a beaucoup à dire, je dois garder le silence pour plus de détails. Je voudrais tous vous remercier pour votre amour et votre soutien inébranlables et vous souhaite à tous une très heureuse nouvelle année et une bonne santé.

Joey »

Dans ces détails manquants de l’histoire il faut bien sûr compter les causes exactes de ce renvoi inattendu (ainsi que semble le dépeindre Jordison). Publiquement, tout ce que chacun voyait jusque là, c’était un groupe qui, malgré le temps passé parfois loin des uns les autres, marchait quand même vers l’avenir, avec un Jordison maintenant le cap, un nouvel album de Slipknot sur son horizon et rien d’autre, jusqu’à cette année 2013 où il s’est trouvé cet exutoire créatif : Scar The Martyr. Donc, de ce point de vue ci, les causes de renvoi paraissent relativement insuffisantes.

Néanmoins, rien ne laissait paraître de prime abord de telles questions. Corey Taylor, peu de temps après l’annonce de cette séparation, expliquait à une radio américaine (propos retranscrits par Blabbermouth) combien ils voulaient régler cette affaire dans le respect et en protégeant chaque parti, à commencer par celui de Joey Jordison afin que tout ait l’air d’être fait correctement, sans doute pour ne pas laisser de place à une mauvaise interprétation de cet événement : « Honnêtement, je ne peux pas vraiment en parler tout de suite. C’est encore tellement frais et il se passe beaucoup de choses en coulisses que les gens ne savent pas. Donc, légalement, et par respect, je ne peux pas en dire beaucoup. Je peux confirmer que – évidemment, nous avons publié quelque chose sur le site web — mais je peux confirmer que nous nous sommes séparés avec Joey et dès que nous pourrons dire quelque chose, nous le ferons. Je veux dire : nous essayons de le protéger, de nous protéger, simplement en nous assurant que tout se fait correctement, car c’est ce à quoi nous nous attendrions de notre propre part et de la part des fans. Et je sais que les fans rongent leur frein ; c’est seulement que nous ne pouvons pas vraiment dire quoi que ce soit maintenant. Ça craint pour eux et ça craint pour nous parce que, je veux dire, nous avons toujours été fiers d’être capables de sortir et de nous montrer honnête avec tout le monde. Mais il n’y a vraiment rien que nous puissions dire tout de suite. Et jusqu’à ce qu’on puisse, c’est juste… C’est difficile, mais si les gens veulent bien se montrer patients, nous traverserons ce pont dès que possible. »

Joey Jordison, avec son récent message, a donc engagé le premier le jeu des révélations. Reste à savoir si cela se jouera rapidement pour ne pas laisser une vilaine ombre s’étendre d’elle même sur le tableau ou si lumière ne sera faite que par étapes, à demi mot, dans un avenir incertain.



Laisser un commentaire

  • Slipknot c’est devenu pourrit je trouve .. Où est passé l’époque IOWA , SLIPKNOT , l’époque du DVD Desaterpiece en 2002 à Londre ?

    Revenez-nous comme avant s’il vous plait 🙁 Les morceaux comme Eyeless , Sic , Liberate , No Life , Spit It Out ou même encore PEOPLE EQUAL SHIT è_é Depuis Psychosocial ça n’a plus rien avoir ..

    Pour ça y’a de quoi être déçu ..

    [Reply]

  • Pour faire taire les rumeur joey et en cure de désintoxication et ne sera plus présent au sein de slipknot pour un bon moment il a un projet avec le chanteur de loudblast pour novembre c tout ce que je peux divulguer pour le moment je suis un proche du groupe en France

    [Reply]

  • il n’es pas parti de chez Slipknot mais en attentant que le groupe masqué façon 31 Octobre revienne 😉 il a des projets musicaux chez un autre groupe histoire de pas rester inactif c’est tout…pas de panique un des meilleurs batteurs du monde ne quitte pas un groupe comme ça et petite info il auras 39 ans samedi…

    [Reply]

  • Vraiment déçu :c je sui fan de Slipknot depuis un bout de temps et il vont devenir quoi sans un batteur aussi doué comme Joey Jordison?! :c

    [Reply]

  • Tout ça c’est que pour faire le buzz, mais je pense qu’ils ont pas eu le buzz espéré, c’est pas la fin du groupe par contre faudra sûrement attendre pour l’album x)

    [Reply]

  • Je crois pas que c’est la fin de slipknot perso, mais cette histoire elle craint sérieux.

    [Reply]

  • « Certes, le manque d’activités de la bande en studio ces dernières années (années passées notamment à avaler l’amère pilule de la disparition de Paul Gray) et les projets parallèles de certains membres ont parfois fait croire que Slipknot n’était plus qu’un deuxième job pour certains. Mais cette idée a toujours été réfutée par les gars de l’Iowa et croire que tout fout le camp chez les hommes masqués et déjà les enterrer n’est pas seulement prématuré, c’est une erreur. »

    En attendant les gars de l’Iowa n’ont pas démontré le contraire. Corey en tête (difficile de jouer la carte deuil, et de s’aérer avec d’autres projets le sourire aux lèvres). Puis revenir avec le Knot en jouant la carte sombre, tristesse car ce nouvel album sera un hommage à Paul.
    Etrangement, Joey lance à son tour son nouveau projet. Peu de temps avant que le gang des 9 se décide à travailler au successeur de AHIG (2008).
    Chose qu’il aurait pu faire bien avant, pourquoi maintenant ? N’était-ce pas un signe avant coureur de cette rupture à venir ?

    Cette histoire est de plus en plus nébuleuse…

    Il n’a pas quitté le Knot, mais il ne dit pas non plus qu’il a été viré.
    Corey ne peut rien dire, et le mot qui me saute aux yeux est « légalement ».

    Est-ce que le groupe parlerait de la suite après cet album ? Slipknot doit-il continuer ou pas ? Vu l’implication de certains, je n’en vois plus l’intérêt. Et si ça devait être le dernier album, je serai surpris de ne pas voir Joey y participer quand même. Ou alors le refus de s’associer à cette mascarade.

    Le problème avec les séparations dans les groupes, c’est qu’on ne connaîtra jamais la véritable raison. Ils en fournissent des classiques (divergences musicales, préfère se consacrer à sa famille…) ou ils cherchent la meilleure sortie pour que chacun conserve une « image propre ».
    Et « diriger vers la sortie » un membre fondateur et dernier à être impliqué dans ce groupe (car même le clown est moins loquace, un autre signe ?) ça sent la fin, et ça prépare le terrain.

    [Reply]

    NOO

    Je pense que c’est plutôt ta reaction qu’il recherche, Johnny Hallyday et les rolling stone et metallica font toujours croire c’est la fin pour motiver les gens à venir els voir pour la « dernière » fois, c’est un plan marketing tout simple et pas nouveau…

    Rififi

    Johnny et les Stones, non, du moins pas aussi loin que je me souvienne…
    Metallica ? A part le départ de Newsted et la crise qui en a découlé, jamais le groupe n’a évoqué la fin de son activité.
    Je ne sais pas d’où tu sors ces exemples, mais c’est faux (en tout cas pour Metallica).

    La dernière girouette en date qui a dit mettre un terme à sa carrière c’est SCORPIONS.
    Dans le milieu du metal, ils sont aussi adeptes du split pour mieux se reformer quelques années plus tard. Parfois pour le bonheur de tous, et aussi dans l’indifférence générale.

    Concernant le Knot, c’est juste un très mauvais plan marketing si c’est le cas. Il y a une telle attente autour de ce disque, que la séparation d’un ou plusieurs de ces membres est loin d’être nécessaire pour attirer l’attention.
    De ce que j’ai lu, il s’agirait du dernier album que le groupe doit fournier pour honorer son contrat. A leurs débuts, le clown disait que le groupe n’allait pas durer sur le long terme, et depuis IOWA, Corey restait toujours évasif sur un possible retour du Knot vu qu’il s’éclatait avec SS.
    Alors est-ce vrai ? Un plan marketing gérer depuis le début ? On en saura rien.

    Slipknot n’est plus une priorité pour ses membres. Sinon, ils se seraient remis rapidement au boulot. C’est devenu contractuel. Je ne les vois pas poursuivre avec ou sans Joey.
    Déjà que Donnie joue derrière la scène, en feront-ils de même avec le successeur s’il y en a un ? Ca serait ridicule.

    Alors oui, ça fait du buzz, on parle d’eux, mais pas de la meilleure façon.
    Je préfère lire que le groupe travaille sur de nouvelles compositions, pense entrer en studio à telle période. Là, il n’est plus question de musique, c’est flou… Wait and see.

    Judas

    Johnny l’a annoncé plusieurs fois.
    A la mort de son père, dans les 70’s si je ne me trompe pas, il annonce à la télé qu’il arrête : hop, il file aux amériques et sort deux albums en 6 mois.
    Et plus récemment sur le plateau de l’autre dinde de Claire Chazal, il annonce vouloir arrêter avant d’être pathétique. Depuis, deux albums et des tournées sans fin.

    Rififi

    OK. J’étais pas né dans les 70’s 🙂

    Il est pathétique depuis (bien trop) longtemps.
    De toute façon il est ruiné. Il n’a pas le choix de devoir continuer.

  • Arrow
    Arrow
    Shaka Ponk @ Paris
    Slider
  • 1/3